Envie d'écriture.

Pionnier de la Biodynamie

RVF

« Le premier, à Bergholtz, il a cru à la biodynamie En 1968, après une grave intoxication par un insecticide, Eugène MEYER perd quasiment la vue. La légende locale raconte que les soins homéopathiques dispensés par le médecin de famille le sauvent et qu’il découvre alors l’univers de la biodynamie. Avec l’aide d’une Alsacienne lectrice de Rudolf Steiner et après avoir dévoré le petit Guide pratique de la méthode bio-dynamiqie en agriculture de Harald Kabisch, il apprend cette nouvelle démarche…… »

Caroline Furstoss - La Revue du vin de France

Télécharger l'article en pdf

Télécharger la revue complète en pdf

À lire également
Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience que vous pouvez faire de notre site web. En utilisant notre site web, vous acceptez nos Directives sur les cookies. J'approuve